Albion Online: Elaine et les garçons

Après un lancement en fanfare de la bêta finale d'Albion Online le 1er août qui nous a réservé des surprises avec un nouveau monde gigantesque, voici arrivée la 1ère mise à jour de taille depuis le 28 septembre, j'ai nommé Elaine. Retour rapide sur ces deux mois de tests et ce que nous réserve Elaine.

57cedfce684e5_default_12col.jpeg

Retour sur deux mois de tests

Une bêta finale XXL

Beaucoup ont été surpris, dans le bon comme dans le mauvais, à l'annonce d'un nouveau monde entièrement refondu de la part de Sandbox Interactive.
Exit les anciennes phases de test et de peaufinage sur l'ancien monde, bonjour un monde vaste ... Si vaste que l'on ne trouvait plus d'ennemis en chemin. Avec le système de récolte des ressources, il faut galoper des heures pour trouver quelques matériaux rares enchantés. Sans compter les aller-retours nécessaires entre les Îles Royales et le Continent en zone noir pour ramener des ressources T2 qui demandaient une organisation de plusieurs heures.  The Walking Simulator était né, à notre plus grand désarroi.

Moins de GvG et toujours pas de nouveaux formats

Face à cette immensité, les développeurs ont pourtant divisé le nombre de territoires à conquérir en GvG. A l'époque une map comme Carrion Copse pouvait se partager jusqu'à 4 villes de joueurs + 4 territoires de ressources. Aujourd'hui les maps sont 2 à 4 fois plus grandes et restent limitées à une ville de joueurs + un territoire de ressources maximum. Ce grand écart rend d'autant plus les zones désertiques. De même, les territoires de villes ont augmenté en taille. Ceci afin d'accueillir beaucoup plus de bâtiments sur la map. Malheureusement le format GvG 5v5 sur une ville est devenu une course-poursuite pour récupérer les 4 points et tourner en rond tout au long des 20 minutes.

Îles Royales

Les Îles Royales et le système de réputation sont une bonne idée qui trouvent un réel succès auprès d'une bonne partie des joueurs. Sûrement aussi face à la déception du Continent en zone noir et de son faible intérêt réel. Les GvG sont extrêmement coûteux et n'offrent aucun avantage face à des guildes qui préfèrent s'enfermer dans une ville ou sur une map de ville avec seulement une ferme. De même, les territoires à conquérir en zone jaune qui étaient populaires durant l'ancienne bêta ont disparus.

1er bilan en demi-teinte

Je pourrais continuer à parler des heures des changements effectués mais à me lire vous ne voyez qu'un tableau noir dépeint. Plus de la moitié des joueurs ont déserté la bêta suite à ces changements dont les plus grosses guildes hardcores du jeu. On se demande pourquoi avoir fait table rase en rajoutant des points négatifs.

Le jeu demande énormément d'investissement pour le lancement pour réussir à prendre les meilleures places et ne pas se laisser distancer par d'autres guildes. Pourtant le soufflet retombe rapidement. Les développeurs en sont conscients et tentent de trouver de nouvelles solutions avec Elaine.

Mise à jour Elaine

L'ajout le plus conséquent est avant tout visuel avec les Hautes-Terres, son bestiaire et la faction des Gardiens qui apporte son lot d'artefacts. C'est le cas aussi des artefacts des Enfers qui sont désormais accessibles. Il est important de noter l'effort des développeurs pour redonner un intérêt aux HellGates et aux donjons en rajoutant des ressources rares à l'arrivée, mais aussi du PvP à l'intérieur. 

 Les coffres ont aussi subi une modification mineure mais pour le moins intéressante. En plus de rajouter des ressources rares vraiment intéressantes, le cooldown a été modifié afin de donner lieu à des rassemblements PvP :

  • Petits coffres : 1 toutes les heures
  • Coffres moyens : 1 toutes les 4h
  • Grands coffres : 1 par jour
  • Coffre de forteresse : 1 par semaine

D'autres modifications vont bientôt arriver qui répondent en grande partie aux reproches que j'ai pu énumérer plus haut comme le retour du GvG sur les Îles Royales, des bonus de guilde pour le contrôle d'un territoire ou encore une modification de la map pour réduire les écarts entre guildes hardcores isolées et guildes casuals sur les Îles Royales.
 
Au final on aime détester Albion Online car dans la myriade de MMO Coréens qui se ressemblent tous et finissent en Pay2Win, on ne peut qu'encourager un studio indépendant qui propose un jeu sandbox orienté PvP de masse. Notre frustration vient du fait de choix parfois hasardeux qui ne sont pas dans l'amélioration des défauts existants, mais dans des changements radicaux. 
Pour une bêta finale qui devait durer autour de 3 mois, nous sommes déjà à 2 mois et il manque encore le biome des Montagnes et bien d'autres correctifs. Ceci nous mène facilement vers une sortie au 1er trimestre 2017. 
Albion Online reste un petit bijou brut mais encore faut-il que Sandbox Interactive parvienne enfin à le tailler. 
Source : https://albiononline.com/fr/update/elaine

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Albion Online ?

30 aiment, 10 pas.
Note moyenne : (42 évaluations | 0 critique)
6,9 / 10 - Très prometteur