Albion Online esquisse ses guerres de guildes : quand l'effort de guerre prime

Albion Online précise le fonctionnement de ses guerres de guildes : des affrontements organisés et pensés pour être ouverts à toutes les guildes, de grande envergure ou plus modestes, spécialisées dans le PvP ou non (grâce à l'importance de l'effort de guerre).

Alors que le développement et l'alpha-test d'Albion Online se poursuivent, le studio Sanbox Interactive continue sa série de présentation vidéo du gameplay du MMO et s'intéresse aujourd'hui aux guerres de guildes -- dévoilant comme souvent des mécanismes particulièrement réfléchis.

Albion Online esquisse ses guerres de guildes : quand l'effort de guerre prime

On le sait, Albion Online se veut un MMO ouvert et dont le gameplay repose largement sur les joueurs. C'est donc logiquement que le jeu intègre des mécaniques PvP ouvert et illimité, mais permettant aussi aux (petites) guildes de s'exprimer.

Les guildes d'Albion Online peuvent s'approprier un territoire, qu'on pourra étendre (en assaillant les territoires limitrophes) et qu'il faudra défendre (contre ses voisins belliqueux) dans le cadre de guerres de guildes opposant les cinq « champions » de chaque guilde. Plus concrètement, lorsqu'une guerre de guildes est déclarée, les cinq combattants de chaque guildes se préparent, fourbissent leur équipement (choisi stratégiquement) et sont téléportés sur un champ de bataille jusqu'à ce qu'un vainqueur soit désigné.
Pourquoi des « guerres de guildes 5vs5 » dans un jeu qui se prétend ouvert ? Pour que toutes les guildes, même les plus modestes puissent s'exprimer (une guilde de cinq à dix joueurs peut ainsi aussi prétendre à conquérir des territoires) et pour que l'affrontement dépende davantage de l'habileté des combattants que du nombre de participants. Mais surtout, les guerres de guildes ne se limitent pas aux seuls cinq combattants : préalablement, des artisans auront fabriqués leur équipement, des fermiers les auront nourris ou encore des espions auront collecté des informations sur l'ennemi. Un effort de guerre collectif, donc, ne se limitant pas aux seuls « guerriers ».
Pour aller même encore plus loin, le studio Sandbox Interactive imagine un système de mercenaires permettant aux guildes réfractaires au PvP d'aussi participer. Les guildes d'artisans ou de commerçants, par exemple, harcelées par un ennemi belliqueux pourra ainsi investir dans le recrutement de mercenaires (vendant leur épée aux plus offrants et dont on pourra étudier préalablement les exploits militaires) afin de calmer les ardeurs de voisins trop pressants.

On le comprend, Albion Online imagine donc des mécaniques de guerres de guildes permettant aux combattants de s'exprimer mais sans négliger le rôle de l'intendance. L'occasion de faire d'Albion Online un MMO PvP, mais pas seulement.

Réactions (28)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Albion Online ?

8 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (16 évaluations | 0 critique)
5,2 / 10 - Moyen

29 joliens y jouent, 31 y ont joué.