Pas de classe ni de niveaux, mais une « carte de destinée »

Albion Online se veut ouvert, n'imposant ni niveau, ni classe jouable. Pour aider néanmoins le joueur à prendre son destin en matin, Sandbox Interactive imagine une « carte de destinée » aiguillant les choix du joueur.

Pas de classe ni de niveaux, mais une « carte de destinée »

Distribué sur des plateformes multiples (tant Mac que PC, mobiles iOS ou Android et partageant les mêmes serveurs), Albion Online fait actuellement l'objet de sessions ponctuelles de bêta et le développeur Sandbox Interactive en profite pour tester les mécaniques ludiques de son MMO. Dans le lot, le studio esquisse aujourd'hui son système de progression : pour équilibrer ses affrontements PvP et assumer pleinement son caractère (plus ou moins) ouvert, Albion Online n'intègre ni classes jouables, ni système de niveaux, et le remplace par une « carte de destinée » (ou Destiny Board).

« Le système de "Carte du destinée" est conçu pour donner quelques orientations aux joueurs, dans un monde dans lequel il n'y a pas de niveaux. Même si les joueurs ne sont pas liés par un système traditionnel de gain de niveaux, ils peuvent néanmoins orienter leur progression et le propre Destiné dans le monde d'Albion et devenir un héros unique. »

Plus concrètement, le mécanisme invite le joueur à progresser au travers de trois axes de développement distincts (artisanat, PvE et PvP) dans lesquels il peut débloquer des bonus contribuant à « définir son propre style de jeu ». Par exemple, des missions pourront s'articuler autour de collectes de matières premières, le fait de parvenir à débloquer certaines compétences ou réussir à infliger un certain niveau de dégâts à l'adversaire.
Autant de missions et quêtes, voire séries de missions qui permettent d'obtenir d'abord de petits objets cosmétiques, puis des récompenses de plus grande envergure. En vrac, on pourra débloquer des compétences permettant d'équiper des objets plus puissants ou de les fabriquer ; d'acquérir des schémas de constructions de bâtiments ou la capacité à les ériger ; d'obtenir des bonus permanents pour son personnage (hausse de niveau maximum de points de vie, possibilité de porter plus de poids ou de meilleures armures, d'utiliser certaines armes atypiques, etc.). Autant d'éléments pouvant « orienter les classifications et restrictions » qui s'imposent aux joueurs et donc orienter leur développement dans un jeu sans carcan de classe. De quoi aussi, selon le développeur, façonner un mage maniant des armes à distance ou un tank capable de lancer des sorts de soins ou « tout autre combinaison ».
Au-delà de cette approche théorique, le mécanisme doit faire l'objet de tests et les joueurs curieux peuvent d'ores et déjà s'inscrire sur le site officiel, pour peut-être participer à la bêta d'Albion Online.

Réactions (48)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Albion Online ?

30 aiment, 10 pas.
Note moyenne : (42 évaluations | 0 critique)
6,9 / 10 - Très prometteur